Bath County

Bath County, États-Unis

Une cure de rajeunissement pour le géant tranquille

Pendant presque 20 ans, la centrale à réserve pompée de Bath County en Virginie aux États-Unis était la plus grande dans son genre. Voith a modernisé les six turbines du « géant tranquille » en 2009 pour qu’il réponde aux besoins des années à venir. Par conséquent, l’augmentation considérable de sa capacité maximale signifie que Bath County est de nouveau au sommet de la liste des plus grandes centrales à réserves pompées au monde.
Vu de l’extérieur, le bâtiment risque de ne pas impressionner. Sur les rives du réservoir inférieur, on découvre la centrale à réserve pompée de Bath County blottie dans les contreforts des Appalaches dans l’état de Virginie aux États-Unis. Vu du lac, on n’aperçoit que la centrale. La vaste majorité du complexe, comptant presque vingt étages, est cachée sous la surface de l’eau. Ce qui a donné à la centrale le surnom de « géant tranquille ». Durant les heures de pointe, lorsque près de 500 000 maisons et entreprises de la Virginie ont besoin d’énergie, les vannes des conduites souterraines du bassin supérieur s’ouvrent et plus de 850 mètres cubes d’eau par seconde se déversent à travers les six turbines de la partie inférieure du bâtiment.

De nouvelles pompes-turbines pour plus d’énergie

Depuis presque deux décennies, les pompes-turbines opéraient à l’intérieur de la centrale.  En 2003, Voith a été mandaté pour la rénovation. D’une part, c’était pour assurer qu’on pourrait continuer à exploiter la centrale de façon rentable, et d’autre part, il fallait augmenter l’efficacité des turbines. Afin que la centrale soit adaptée au futur, les spécialistes de Voith ont effectué une analyse, par des tests complexes et des simulations numériques, qui visait à déterminer le potentiel d’optimisation. Les résultats ont rapidement démontré qu’un niveau d’efficacité nettement supérieur pouvait être réalisé si on changeait les systèmes de ventilation et de refroidissement en plus d’effectuer une nouvelle conception des enroulements stator.

 

 

La réserve d’énergie

La taille du bassin supérieur de la centrale à réserve pompée de Bath County est de plus d’un kilomètre carré et contient presque 14 millions de mètres cubes d’eau. Lorsque les vannes sont ouvertes, le niveau d’eau baisse de 32 mètres. 

Transport spécial de fort tonnage en provenance de York

Voith a démonté les pompes-turbines géantes pièce par pièce. Chaque roue a un diamètre de plus de six mètres et pèse environ 87 tonnes. Elles ont été remplacées par des composants neufs. Ceux-ci ont été expédiés par transport spécial à partir de l’usine Voith de York située à plus de 250 milles de distance. Le plus gros défi de toute l’opération fut le transport des fonds supérieurs qui pesaient environ 100 tonnes et qui étaient divisés en deux sections. Robert Steele, le chargé de projet chez Voith, se souvient : « Les fonds supérieurs et les roues ont été transportés par un camion spécial à 19 essieux. Le transport de ces composants eu lieu pendant les mois d’hiver. Chaque cargaison est arrivée tel que prévu à la Bath County  Pumped Storage Station. »

De retour au premier rang du classement en efficacité

Le nouveau concept de l’enroulement stator utilisait une transposition de 540 degrés à la place du 360 degrés initial.  Ce projet de construction augmente la capacité maximale des turbines pour atteindre un total de 530 mégawatts, une augmentation de presque 25 pour cent. La remise à neuf de Bath County fut complétée en moins de six ans. La centrale à réserve pompée demeure un fournisseur efficace et fiable d’énergie. Faisant suite à sa modernisation, avec une capacité totale de plus de 2 700 mégawatts, Bath County est de nouveau la centrale à réserve pompée la plus puissante au monde.