Turbine Alden

Turbine Alden

L'une des plus récentes améliorations apportées à la technologie de passage des poissons provient de la mise au point d'un concept innovateur de roue par Alden Research Laboratory. La turbine Alden se caractérise par une plus faible vitesse de rotation et de seulement trois aubes, ce qui réduit la mortalité des poissons causée par le fauchage des aubes. Voith a optimisé le concept final et l'a mis à l'essai à son laboratoire hydroélectrique de York, en Pennsylvanie (É.-U.)
La forme des aubes est conçue spécialement pour améliorer le milieu de passage des poissons à travers les turbines en minimisant le cisaillement, les taux de variation de pression et les pressions minimales dans le passage d’eau. Selon l’espèce, on s’attend à des taux de survie des poissons de l’ordre de 98 à 100 pour cent. Grâce au financement offert par le DOE, l'EPRI et des partenaires de l’industrie, l’Alden Research Laboratory a collaboré avec Voith à améliorer les caractéristiques d’efficacité de la turbine conceptuelle, tout en maintenant ou en améliorant ses caractéristiques de protection des poissons. Ce partenariat a également veillé à assurer la rentabilité de la turbine tout en conservant les améliorations des taux de survie des poissons.

Avantages

Parmi les avantages clés de ces travaux, notons la réduction de la probabilité de fauchage des poissons par l’optimisation du nombre d’aubes, de directrices et d'avant-directrices, ainsi que par l’amélioration du profil hydraulique des composants de la turbine et de sa vitesse de rotation. La turbine se caractérise également par la géométrie optimisée de ses passages hydrauliques afin de répondre aux critères spécifiques de passage des poissons.