Omkareshwar

Omkareshwar, Inde

Une mise en service clé en main fait en un temps record

A mere 48 months. The workers and engineers from Voith in India managed to construct a hydro power plant with a total capacity of 520 megawatts in just this short time. The record set by this project was praised by the Indian President. 
  

Il est difficile de découvrir des traditions millénaires qui côtoient de si près une technologie innovante ailleurs que dans la province d’Omkareshwar, au centre de l’Inde.  Ici, vous trouverez un des douze temples de Shiva considérés comme étant les plus remarquables d’après les 1,2 milliards d’habitants de ce pays.  À peine à un kilomètre en aval se situe une centrale hydroélectrique à la fine pointe qui alimente plus de 500 villes et villages environnants ainsi que l’État du Madhya Pradesh.

De l’énergie hydroélectrique

En Inde, l’électricité demeure une denrée rare.  Avant que la centrale hydroélectrique d’Omkareshwar sur la rivière Narmada ne soit reliée au réseau, la population locale n’avait parfois que 15 minutes d’électricité par jour.  Depuis, la production continue d’électricité est assurée.  Non seulement cela, comme le rapporte le chef de projet responsable, Werner Kellner, « La centrale hydroélectrique d’Omkareshwar produit de l’énergie et elle facilite en même temps l’utilisation de l’eau dans le secteur agricole dans un contexte économique et de développement durable.     Les stocks de poisson ont augmenté et ce faisant, les terres arables sont dorénavant irriguées grâce au système qui a été construit. En conséquence,  les ressources alimentaires de la population locale se sont beaucoup améliorées. »

L’énergie hydroélectrique en Inde

Le potentiel hydro énergétique total en Inde a été estimé à 150 000 mégawattheures.  Jusqu’à ce jour, à peu près un quart de ce total a été mis en service.  L’objectif à moyen terme du gouvernement indien est d’accroitre la proportion d’énergie hydroélectrique dans le mixte énergétique, de 25 pourcent à 40 pourcent du total.

L’automatisation  et la mécanique proviennent d’une seule source

À Omkareshwar, Voith a installé huit turbines Francis, chacune avec des alternateurs synchrones qui incluent une unité d’excitation, des systèmes de contrôle et de surveillance, des bars blindées  d’alternateur et des circuits auxiliaires.  La capacité de chaque groupe est de 65 mégawatts.  De plus, un système complet d’automatisation de la gamme de produits HyCon a été installé.  Il s’agit d’un produit consacré uniquement à l’énergie hydroélectrique, mis au point par Voith et qui compte des caractéristiques spéciales qui permettent de contrôler les centrales hydroélectriques.  « Voith a mis au point plusieurs machines de ce genre, » affirme Ralf Wiese, le gestionnaire de projet qui était chargé de l’installation du système d’automatisation à Omkareshwar.  « Nos ingénieurs chevronnés sont capables de mettre au point et d’installer une solution parfaitement adaptée à chaque centrale hydroélectrique. »

Un système clé en main complet signé Voith

Voith a agi en tant que partenaire de consortium de Jaiprakash.  Jaiprakash était chargé des systèmes structuraux et de l’équipement hydromécanique de la centrale.  De son côté, Voith a conçu, mis en service et installé tous les systèmes auxiliaires électriques et mécaniques de la centrale.  Et ce, en un temps record!  En Inde, les normes sont différentes quand il est question de temps : les routes ne sont pas pavées et les infrastructures sont moins évoluées.  « Il est encore normal aujourd’hui en Inde que la phase de construction d’une centrale hydroélectrique s’étende sur une période de dix ans, » explique Kellner, le gestionnaire de projet.  Voith a construit l’ensemble du projet clé en main à Omkareshwar en quatre ans, grâce à une excellente collaboration entre ses emplacements de Heidenheim, Delhi et São Paulo

Un excellent travail

Le 15 novembre 2007, la centrale hydroélectrique d’Omkareshwar a été reliée au réseau tel que planifié.  La Narmada Hydroelectric Development Corporation Ltd. (NHDC), qui est chargée des opérations de la centrale, a remporté un prix de reconnaissance pour l’achèvement rapide de ce grand projet hydroélectrique.  Le prix, remis par le Département de l’énergie de l’Inde, a été présenté à la NHDC par le président Pratibha Patil.