Ingénierie d’essai

Sur le banc d’essai

Tester la technologie de l’avenir

Tous les regards sont braqués sur la simulation : en une fraction de seconde, le moteur atteint le nombre de révolutions par minute requis. D’abord 600, puis 1 000, puis 900 et finalement 2 500. Le test augmente jusqu’à 10 000 révolutions, de haut en bas, point de mesure pour point de mesure. La tâche consiste à établir la fréquence naturelle du moteur : le point critique où les vibrations deviennent hors contrôle. Voith propose des solutions qui permettent de décaler les fréquences de résonance.

Les bancs d’essai sont utilisés pour explorer la technologie de l’avenir.

Abnahmeprüfung

Voith propose des solutions de transmission pour ces applications, soit des solutions qui accroissent la disponibilité des installations et réduisent les coûts du cycle de vie. Mais surtout, ils résolvent les problèmes de vibration.