ScreenFit

Étude : 70% de perte d'énergie à travers le monde

ScreenFit Compass 2011 analyse les systèmes de tamisage

Dans l'étude de référence de ScreenFit Compass 2011, Voith Paper a analysé 80 systèmes de tamisage fins de diverses générations, marques, modèles et tailles. Les résultats étaient clairs : 70% des processus de tamisage analysés dans le monde entier utilisent inefficacement l'énergie. Il s'agit là d'une maladie que les « Docteurs ScreenFit » de Voith peuvent soigner. Ils donnent des conseils d'expert et du soutien aux fabricants de papier sur les projets de rénovation afin d'éviter des pertes d'énergie. Voith propose également via l'Internet, une analyse rapide du niveau de performance énergétique du système de tamisage d'un fabricant de papier.

Le processus ScreenFit Compass a identifié seulement 24 systèmes écoénergétiques sur 80. Douze sont dans la moyenne de l'efficacité énergétique et présentent des possibilités évidentes d'amélioration. Les 44 systèmes restants se sont avérés inefficaces avec un potentiel d'optimisation très élevé. Pour ces cas, les docteurs de Voith Paper ScreenFit peuvent proposer des solutions durables pour un processus de tamisage écoénergétique lors de la préparation de la pâte.

Test de performances

Un test de performances gratuit pour une première évaluation de l'efficacité énergétique du système de tamisage est disponible en ligne :

 

Dans l'étude, les modèles de 80 systèmes de préparation de pâte dans le monde ont été comparés à la technologie de pointe actuelle. Les découvertes ont noté la consommation d'énergie de différents fabricants en fonction de la concentration de la pâte, l'efficacité du tamisage, du mode de fonctionnement et du type de papier. Un système en cascade complète consomme plus d'énergie spécifique qu'un système en cascade partielle car le système en cascade complète renvoie la pâte en amont. Fonctionner en cascade complète ou partielle, dépend toutefois des facteurs techniques tels que l'efficacité du système de tamisage et ne peut pas dépendre des exigences énergétiques spécifiques. L'énergie spécifique à l'arrivée désigne uniquement les machines de tamisage de l'étude. Les énergies de pompage n'ont pas été prises en compte dans les calculs.

Contact

Tobias Kolhagen
tobias.kolhagen@voith.com

La tendance est aux profils de barre innovants

Le choix inapproprié du système de tamisage ou l'utilisation de systèmes obsolètes semblent être les causes principales des mauvais résultats de ScreenFit Compass 2011. Pour renverser cette tendance, Voith Paper propose sa ligne de panier à tamis C-bar, dont l'amélioration continue grâce aux innovations en cours. Au cours de ces dernières années, le lien entre taille du panier à tamis et la surface du tamis n'a cessé d'augmenter avec les paniers de la gamme C-bar tandis que la largeur des fentes est restée constante. À mesure que la taille des derniers paniers diminue, la capacité de production augmente et les tamis autrefois utilisés en parallèle peuvent être échangés. Les coûts d'investissement et de fonctionnement peuvent ainsi être sensiblement réduits.

Le choix approprié des paniers à tamis et des rotors leur correspondant (par ex., le rotor MultiFoil), la consistance de la pâte et l'interconnexion entre les différentes étapes du tamisage contribuent considérablement à une consommation spécifique de l'énergie. Pour cette raison, les concepts de préparation de pâte Voith ont pour but d'augmenter la consistance de la pâte et d'améliorer la relation entre l'énergie à l'arrivée et l'efficacité du tamisage.

Le modèle compact des nouveaux systèmes de tamisage réduit la taille de la pâte en cours de préparation, qui entraîne à son tour la réduction des coûts d'investissements. Cependant, le choix du panier à tamis approprié dépend non seulement de la surface du tamis ouvert mais aussi des paramètres de la pâte, tels que la longueur de la fibre.

 

 

Tamisage du carton et du papier d'emballage dans un cas de faible consistance (LC)

Cascade partielle

Teilkaskade
Zur Großansicht

Des exemples significatifs de l'étude de référence de ScreenFit Compass 2011 sur les systèmes de tamisage pour carton et papier d'emballage. L'étude démontre clairement la fréquence de dépassement de l'énergie spécifique à l'arrivée. Les systèmes contenus dans les champs gris correspondent à l'état actuel de la technologie.

Cascade complète

Vollkaskade
Zur Großansicht
Screenfit - Legende
Lire la suite Fermer

La réussite des docteurs ScreenFit dans la pratique

Les docteurs ScreenFit ont réussi plusieurs fois comme dans l'usine à papier StoraEnso Maxau, du sud de l'Allemagne, qui produit du papier graphique. Le système de tamisage en cascade complète, avec trois tamis verticaux Voith fonctionnant en parallèle à la première étape et un tamis à chacune des deuxième et troisième étapes étaient tous équipés de paniers Voith C-bar S.

La consistance de la pâte d'entrée dans le système de tamisage fin peut être classée comme faible. La conversion en C-bar R des deux premières étapes et en paniers à tamis C-bar Q de l'étape finale signifie que la surface totale du tamis ouvert de tous les tamis a augmenté de près de 50 %, avec la même largeur de fente. Après la fermeture d'un tamis vertical à la première étape, la surface disponible sur le tamis est importante. Avec l'augmentation du taux d’élimination des stickies, les économies d'énergie annuelle représentent environ 300 000 kWh. Une augmentation du débit demeure une option pour l'entreprise.

 

 

Maxau

La réduction de la concentration du sticky et de la consommation énergétique après la conversion en C-bar R à la première étape et en C-bar Q à l'étape finale du système de tamisage à Maxau. L'un des trois tamis de la première étape peut ainsi être fermé.

Lire la suite Fermer

Test de performance gratuit sur Internet

Voith Paper a crée un moyen de soumettre le tamisage fin du papier gris et du papier graphique à un test rapide et non contraignant via l'Internet (www.ScreenFitNavigator.com). Le calcul de cette première vérification est basé sur les résultats de l'étude du système de tamisage. Les opérateurs du système ont juste besoin de nommer le type de système, d'identifier quelques paramètres et de donner des informations sur la principale qualité du tamisage. Le programme élabore ensuite une évaluation de l'énergie initiale du système de tamisage. L'efficacité énergétique du système devient visible sur une barre de couleur, passant du vert au rouge.

 

Grâce au test automatique effectué à l'aide de ScreenFit Navigator, chaque utilisateur obtient une première estimation de la classe énergétique du système.

Lire la suite Fermer